Tous les ans, je m’essaye au creusage de citrouille, parce que c’est le truc d’Halloween que je préfère.  J’ai déjà fait dans le classique-qui-fait-peur, dans le smiley-rigolo, mais cette année, j’avais une idée précise en tête: la citrouille Mickey. Je trouve qu’on n’a jamais assez de Mickey dans sa vie, et en traînant sur Pinterest, je suis tombée sur ça:

Donc ça c’est l’idée de départ. C’est Mickey, c’est Disneyland, c’est joli.

J’ai trouvé Ze citrouille parfaite, deux potirons, et hop, je me suis lancée. En vrai, « je » c’est plutôt « on » puisque mon amoureux était dans le coup.

4 mains, 2 cerveaux, et pourtant, on a bien galéré!

Pour le creusage en lui-même, pas de souci, l’amoureux a fait un joli dessin, et j’ai évidé la bête. Et là on s’est dit que le travail d’équipe, c’était vraiment notre truc.

SAUF QUE le modèle de départ m’avait tellement plu que je n’avais pas pensé 2 secondes au fait que c’est une déco, pas une vraie citrouille. Et au moment de mettre ses oreilles à notre Mickey, les choses se sont compliquées.

On a tout essayé: les pics à Pop Cakes (trop souples), le pistolet à colle (mon arme de choix quand je galère), la ficelle avec des petits bouts de plastique en dessous..

On a eu des idées dignes de Mac Gyver, mais rien à faire, les oreilles étaient trop lourdes, ça retombait sur les côtés façon Prince Charles…

On a fini par trouver la solution: creuser les oreilles pour qu’elles soient moins lourdes et caler le tout avec des cure-dents.

Voilà la bête vue de dos:

De face, c’est pas trop mal, même si ça aurait pu être mieux:

Ca fait un peu Princesse Leïa, mais on s’en contentera!

Une fois allumée, c’est vraiment Halloween

Sauf dans la nuit noire où là on perd carrément l’effet Mickey

Finalement, je l’aime bien ma citrouille Mickey, et on s’est bien marrés à essayer des bidouilles pour que ça ressemble à quelque chose, donc c’est le principal!

J’espère qu’on sera plus doués pour nos décos de Noël…

 

Share Button