Tag Archives: badiane

Il y a 14 ans aujourd’hui, j’ai rencontré Adélaïde. Au départ, c’était un petit bébé super mignon, avec de grands yeux. Puis elle est devenue petite fille craquante. Et maintenant éblouissante ado-rable.

En tata éblouie, j’ai adoré chacune de ces 14 années à la voir grandir, s’affirmer, et je suis fan de la merveilleuse jeune fille qu’elle est devenue. Parce qu’elle aurait pu se contenter d’être belle, mais elle est aussi intelligente, sensible, douce…

Pour marquer le coup, je voulais lui faire plaisir avec un cadeau-couture, et pour une fois, je n’ai pas eu besoin de chercher pendant des semaines.

Le Badiane que je lui avais fait il y a 2 ans lui va super bien, mais commence à être un peu juste (dire que je l’avais fait un peu grand…). Et comme j’ai vraiment anticipé, j’ai trouvé le tissu au printemps dernier: un jersey coloré, fruité et frais. Modèle OK, tissu OK, on mélange les deux et voilà!

Pour m’épargner des ourlets rehausser le motif, j’ai bordé le bas et les manches d’un biais extensible noir.

Je me suis vraiment beaucoup appliquée pour que les finitions soient impeccables, j’ai même pensé à la petite étiquette 🙂

Je suis moins fière de mes finitions de biais, mais on va dire que c’est la faute à la machine, hein!

 

Et pour finir, les photos bonus d’une adorable ado-rable

Sérieuse ou pas, toujours souriante! <3

 


Depuis l’arrivée d’Odette-la-surjeteuse dans mon atelier et dans ma vie, de nouveaux horizons s’ouvrent à moi: je vais enfin pouvoir me faire des fringues à mon goût, avec des finitions « pro ».

Bon, ça, c’est l’enthousiasme du début.

En vrai, Odette et moi, on a fait connaissance sur des chutes de jersey pendant une semaine. Je pensais que j’allais galérer un peu plus avec l’enfilage et les réglages tensions, mais finalement, ça n’est pas si compliqué, une surjeteuse!
Ensuite, j’ai massacré quelques mètres de viscose (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?) sur des blouses et tuniques façon sac  patates, parce que j’ai une certaine tendance à me voir 2 ou 3 tailles au dessus de la réalité.

Et puis j’ai trouvé ZE patron: le tee-shirt Badiane (c’est gratuit, y’a juste à l’imprimer)

J’avais profité de mon passage à Quimper cet été pour refaire mon stock de tissu Armorlux, alors même si les rayures horizontales, ça ne flatte pas grand monde, j’ai voulu tester le patron avec ce joli jersey trèèèès agréable à coudre.

Ça donne une sorte de marinière:

IMG_9227

Pour une fois, j’ai cousu un peu petit, donc j’ai bidouillé vite fait avec un triangle de jersey noir pas beau du tout, pour élargir un peu la chose.

IMG_9232Du coup, ça casse un peu les rayures, c’est pas plus mal.

IMG_9228L’encolure me plaît bien, ni V ni carrée. Je trouve que c’est assez féminin, et pas trop échancré (on évite l’effet « journée portes ouvertes »)

Là où j’ai un peu foiré mon truc, c’est sur l’ourlet.

IMG_9233
Il faut vraiment que je me prenne par la main et que je m’entraîne aux ourlets sur jersey. En attendant, j’ai fait la grosse feignasse et j’ai terminé par un ourlet roulotté, pas très joli (avec des fils à rentrer, là, ça pendouille et c’est pas beau)

Bilan: C’est un chouette patron, que je n’ai pas fini d’utiliser, parce que la coupe est sympa et que c’est un bon basique. Mais le prochain sera sans doute un poil plus large et surtout, rallongé de 10 bons cm!