Tag Archives: mavada

Après une longue absence et une année bien mouvementée, je suis de retour avec seulement deux bonnes résolutions pour 2017: coudre plus et blogger mieux!

Avant de commencer les réjouissances, j’en profite pour vous souhaiter une très belle année, pleine de joie et de créativité!

Pour ce qui est de coudre plus, c’est bien parti puisque j’ai attaqué le mois de janvier avec un sac. En 2016, j’ai fait pas mal de vêtements, mais parfois j’aime bien revenir à mes premières amours 🙂

C’est un modèle de Mavada, issu de la deuxième version de son livre « cartables et sacs à dos ». J’adore ses modèles, aussi bien pour adultes que pour enfants, et celui-ci s’appelle « Nina ». Il me fallait un nouveau sac rapidement pour un petit week-end parisien, il a été cousu en une journée.

On commence avec le rabat. J’ai cherché des combinaisons de tissus pendant des jours avant de trouver la bonne!

img_2991Au départ, j’avais prévu une tête de Mickey, mais il faut croire que je grandis…

img_1109Je l’adore! Au lieu de coudre un appliqué, j’ai coupé une « fenêtre », sous laquelle j’ai passé un coton rouge à pois blancs (au cas où ça vous aurait échappé, c’est un peu mon motif préféré). Le crâne « Dia de la Muerte », c’est un transfert velours que j’ai trouvé au dernier Créativa.

Pour la cocarde, j’ai utilisé un tissu Petit Pan que j’adore

img_2984J’appréhendais un peu mais les le pas à pas est vraiment très bien expliqué et du coup ça m’a semblé simple.

Pour la coudre sans qu’elle ne bouge, j’ai bidouillé avec du masking tape:

img_2986

Pour le corps du sac, j’ai fait comme d’habitude:

img_1119Une poche zippée dans la doublure

img_1122Une poche plaquée

Et aussi un mousqueton pour les clés

J’ai choisi une suédine noire pour faire ressortir des détails colorés

img_1116comme les nouettes de fermeture

img_1115ou les pattes d’accroche sur le côté

J’aurais pu raffiner en y ajoutant davantage de poches, mais j’étais un peu pressée par le temps.

Une fois fini, il ressemble à ça:

img_1099

J’adore mon nouveau sac! 🙂


Une année scolaire est passée, les vacances d’été sont presque finies, et une fois n’est pas coutume, je n’ai rien vu passer.

Me revoilà donc pour le fameux sac de le rentrée, et cette année encore, ce sera un Mavada. J’ai jeté mon dévolu sur le modèle Solveig, un sac seau rectangulaire, avec des oeillets, et une jolie poche sur le devant.

J’ai déjà eu l’occasion de le faire deux fois, pour l’anniversaire de ma mère et pour ma soeur aînée à Nowel. A chaque fois, je l’ai fait en noir et blanc, avec motifs bretons; mais pas identiques, puisque je ne couds jamais deux fois la même chose. Je ne sais pas pourquoi, je ne vois pas ce modèle autrement qu’en breton…

IMG_9669Sac cousu pour ma grande soeur

Le prochain Solveig sera donc noir et blanc (pour changer) et à motifs bretons (parce que c’est très important pour moi de promener ma Bretagne un peu partout)

Ca fait un moment que je l’ai en projet, mais après être allée voir la collection « Gwen ha Du » de Pascal Jaouen, impossible de faire autre chose.

Je vous propose de suivre les étapes de sa naissance, en commençant aujourd’hui par le perlage qui sera appliqué sur la poche de devant.
Une fois encore, c’est un motif Pascal Jaouen. J’adore le perlage, et je suis totalement fan de ce dessin.

On commence avec la préparation du support:

IMG_1570motif décalqué et reproduit au stylo Frixion, qui a l’avantage non négligeable de s’effacer à la chaleur.

J’ai choisi un lin blanc tout simple qui passait par là…

IMG_1571Et c’est parti pour le perlage! Pose en 3 par 3 pour les lignes simples, passé plat pour le remplissage

IMG_1571Ca avance vite, même à l’aiguille, et même en s’appliquant

IMG_1572En 1h1/2, la fleur est finie!

IMG_1573Fin du perlage avec le contour de la feuille, en queue de rat (un point de tige perlé)

IMG_1576Point de tige au fil de velours un peu épais, pose de paillettes pour la finition, et c’est fini! 3h chrono!

IMG_1587L’envers est assez propre, j’ai replié les bords pour pouvoir l’appliquer, mais il va falloir que je les égalise.

IMG_1579Détail des points de plus près.

IMG_1585Ce que j’adore dans le perlage: le résultat. On a l’impression que les perles sont juste posées sur le tissu.

Voilà pour la première étape!

Info qui n’a rien à voir: je recherche déséspérément des livres/tutos/pas à pas/modèles pour débuter au crochet de Lunéville. J’ai investi dans un crochet de 80, et j’apprends seule, donc je lance un appel!

 


C’est le petit défi que je me suis lancé cette année.
J’espère bien avoir le temps d’en faire d’autres entre chaque période de vacances quand même, hein!

J’avais dans mon stock une jolie suédine couleur sable, achetée l’an dernier chez Eurodif, mais aucun tissu pour aller avec. Hop, un petit tour dans mon magasin préféré et je suis repartie avec 3 déclinaisons parfaitement harmonieuses! Pour décider lequel utiliser, j’avais l’embarras et le choix, donc j’ai décidé de ne pas décider et d’utiliser les trois.

IMG_9392D’après le modèle « Aubérie » de Mavada

IMG_9395J’aime toujours autant les pattes de fermeture (réalisées avec deux épaisseurs de suédine épaisse)

IMG_9398J’ai ajouté un passepoil anthracite pour donner un peu de relief et accentuer le contraste

IMG_9400Ce tissu, je l’adore!

 

A l’intérieur:

IMG_9401Une poche zippée sur une doublure assortie

IMG_9407Avec un troisième imprimé dans les mêmes tons

IMG_9412Et de l’autre côté, une poche plaquée qui fait toute la longueur du sac

IMG_9386Au dos, une poche plaquée avec un rappel de la doublure

IMG_9423L’indispensable accroche-clés (fermé par une pression)

IMG_9425Et pour la bandoulière, un système de mousqueton

 

J’aime beaucoup les couleurs de ce sac, j’avais peur que la suédine soit trop fade et me reste sur les bras. Finalement, j’ai réussi à me faire un sac « de grande », pas de chaton, de couleur criarde ni de Mickey, je le trouve plutôt sobre et sympa! 🙂


Célestine, adorable petite craquotte de « bientôt croizan » va faire sa première rentrée dans quelques jours. Je lui avais offert un sac coccinelle quand elle a commencé à aller à la crèche, il était donc normal que je lui en fasse un pour l’accompagner dans sa nouvelle vie d’écolière.

C’est une petite fille vraiment craquante, qui prend les chats de la maison pour des copains de jeux, qui aime Petit Ours Brun et que j’ai eu le bonheur d’emmener en vacances quelques jours cet été. L’amoureux est sous son charme, et pas uniquement parce qu’ils partagent leur date de naissance. D’ailleurs, elle le lui rend bien, et elle est pleine d’admiration quand « il peindre ».

Pour une petite mignonne comme elle, pleine de fantaisie et de joie de vivre, il fallait un sac original et du rouge à pois blancs. Le voici, le voilà:

IMG_6657suédine bleue Eurodif, et tissu du toit acheté je ne sais plus où.

IMG_6666Bretelles: ceinture de judo

IMG_6663Le petit détail que j’aime: une cheminée (enduit Petit Pan)

IMG_6683Et derrière la porte (qui est en réalité une poche), une petite Émilie cachée!

Le sac est un modèle du livre « cartables et sacs à dos » de Mavada, ma bible en matière de sacs en tous genres (et j’attends avec impatience la sortie du prochain livre!)

Plus que quelques petites traces de crayons à faire disparaître et Célestine sera parée pour la rentrée!