Tag Archives: rayures

Depuis l’arrivée d’Odette-la-surjeteuse dans mon atelier et dans ma vie, de nouveaux horizons s’ouvrent à moi: je vais enfin pouvoir me faire des fringues à mon goût, avec des finitions « pro ».

Bon, ça, c’est l’enthousiasme du début.

En vrai, Odette et moi, on a fait connaissance sur des chutes de jersey pendant une semaine. Je pensais que j’allais galérer un peu plus avec l’enfilage et les réglages tensions, mais finalement, ça n’est pas si compliqué, une surjeteuse!
Ensuite, j’ai massacré quelques mètres de viscose (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?) sur des blouses et tuniques façon sac  patates, parce que j’ai une certaine tendance à me voir 2 ou 3 tailles au dessus de la réalité.

Et puis j’ai trouvé ZE patron: le tee-shirt Badiane (c’est gratuit, y’a juste à l’imprimer)

J’avais profité de mon passage à Quimper cet été pour refaire mon stock de tissu Armorlux, alors même si les rayures horizontales, ça ne flatte pas grand monde, j’ai voulu tester le patron avec ce joli jersey trèèèès agréable à coudre.

Ça donne une sorte de marinière:

IMG_9227

Pour une fois, j’ai cousu un peu petit, donc j’ai bidouillé vite fait avec un triangle de jersey noir pas beau du tout, pour élargir un peu la chose.

IMG_9232Du coup, ça casse un peu les rayures, c’est pas plus mal.

IMG_9228L’encolure me plaît bien, ni V ni carrée. Je trouve que c’est assez féminin, et pas trop échancré (on évite l’effet « journée portes ouvertes »)

Là où j’ai un peu foiré mon truc, c’est sur l’ourlet.

IMG_9233
Il faut vraiment que je me prenne par la main et que je m’entraîne aux ourlets sur jersey. En attendant, j’ai fait la grosse feignasse et j’ai terminé par un ourlet roulotté, pas très joli (avec des fils à rentrer, là, ça pendouille et c’est pas beau)

Bilan: C’est un chouette patron, que je n’ai pas fini d’utiliser, parce que la coupe est sympa et que c’est un bon basique. Mais le prochain sera sans doute un poil plus large et surtout, rallongé de 10 bons cm!


…Ben oui, au cas où je ne gagne pas miraculeusement au Loto d’ici lundi matin…

 

Pour une fois je suis en avance!

D’habitude, le sac de rentrée, c’est le truc que je finis en speed, la veille au soir, en râlant contre ma MAC, l’éducation nationale, l’inspection académique, l’absurdité de la vie…

Cette année, j’ai réussi à finir mon sac de rentrée 4 jours avant la date fatidique, et ça, c’est un exploit!

Je vous présente donc mon sac Swing, de chez Sacotin (leurs partons sont top et bien expliqués, un bonheur à coudre!)

IMG_9022Tissu Ikéa, une fois dans un sens…

IMG_9029…une fois dans l’autre sens.

C’est presque un sac breton, puisque j’ai tenté l’appliqué hermine en suédine, mais il ne ressort pas assez à mon goût.

J’aime bien sa forme une fois porté (parce qu’à plat, mon amoureux trouve qu’il ressemble à une énorme culotte…), son format (assez grand pour transporter mon bordel mes affaires de sac ET de boulot), et puis le zip, c’est trop fastoche!

A l’intérieur, j’ai inversé le sens des rayures:

IMG_9031et j’ai ajouté une toute petite touche de couleur, sur la poche intérieure et l’accroche-clés:

IMG_9040

Et comme j’avais besoin cet été d’une trousse colorée et suffisamment grande pour y transporter tout ce qui me sert dans mes recherches, je me suis fait une trousse Valentin, de Mavada.

IMG_9055J’adore ce tissu (coupon trouvé à Créativa)

IMG_9057Des chats et des pois, tout ce que j’aime!

Et voilà, il ne me reste plus qu’à préparer mon cartable pour lundi…

Pfff! C’est quand, déjà, les prochaines vacances?